Bases d’acoustique

Plus de bruit = plus de décibels ?

Il faut savoir que l’échelle des décibels est logarithmique. Dès lors on ne peut additionner les décibels de façon arithmétique tel qu’on le ferait avec des nombres décimaux.

Le niveau en dB représente 10x le logarithme du rapport de deux puissances

Calcul des dB

Calcul des dB

Compliqué ? Non pas tant que ça. Retenez juste que :

  • Si le niveau du bruit double, cela correspond à l’émission de 3 dB de plus.
  • Si le bruit diminue de moitié, son niveau aura 3 dB de moins.

Et comment les additionner ? C’est encore plus simple ! Retenez que pour connaître le niveau global de bruit émis par plusieurs sources en même temps, les trois règles suivantes s’appliquent :

1. Pour des bruits de niveaux équivalents  [2]

  • 50 dB + 50 dB =  (100) dB
  • 50 dB + 50 dB = 53 dB

Ceci revient à dire que lorsque le trafic routier diminue de moitié, le gain acoustique sera de 3 dB.

2. Pour des bruits de niveaux très sensiblement différents (différence>10 dB) [2]

  • 20 dB + 50 dB =  (70) dB
  • 20 dB + 50 dB = 50 dB

En clair, le bruit le plus fort masque le bruit le plus faible.

3. Pour 10 sources de bruit de même intensité

Multiplier par 10 la source de bruit revient à augmenter le niveau sonore de 10 dB, ce qui correspond à un doublement de la sensation auditive. En conséquence, il faudrait diviser par 10 le trafic automobile pour réduire de 10 dB le niveau sonore d’une rue.


 

Liens intéressants


 Références

[1] http://www.acoustix.be/2015/01/lechelle-des-decibels-comparaison-des-niveaux-de-bruit-en-db/

[2]

addition des niveaux en dB

addition des niveaux en dB